caïmite

Le fruit

 

Le fruit est vert ou pourpre à l'extérieur, selon la variété, et blanchâtre à l'intérieur. Il est également appelé « pomme de lait » et «pomme étoilée ». Sa chair est molle et sucrée à maturité, elle s'apprécie parfaitement à maturité.

Usage traditionnel

 

Diarrhées légères: boire trois tasses par jour d'une infusion de feuille de 30g/l

Plus de détails

Indisponible pour l'instant

L’arbre

 

Le caïmitier peut atteindre une hauteur de 30 mètres. Les feuilles sont vert foncé, brillantes sur le dessus, tandis que sur le dessous elles sont recouvertes d'une pubescence brun-doré soyeuse. La floraison passe généralement inaperçue car les fleurs sont petites, jaune verdâtre et groupées par bouquet de 1 à à 20 à l'aisselle des feuilles.

Le fruit

 

Le fruit est vert ou pourpre à l'extérieur, selon la variété, et blanchâtre à l'intérieur. La coupe transversale du fruit présente des loges et graines disposées en étoile, le tout compris dans un cercle. C’est cette description qui explique  l’autre nom donné au fruit, «pomme étoilée". Il est également appelé « pomme de lait ». Sa chair est molle et sucrée à maturité, elle s'apprécie parfaitement à maturité sinon elle laisse un latex blanc astringent autour des lèvres.

Histoire

 

Le caïmitier serait originaire des Antilles. Cette origine est cependant supposée et difficile à déterminer avec exactitude car il est aujourd'hui à l'état spontané dans de nombreux pays d'Amérique. Ainsi, il est fréquent en Amérique centrale mais aussi au Pérou ou encore au Chili. L'espèce a été introduite en Asie, au Vietnam où il est apprécié comme un arbre d'ornement ou encore aux Philippines où son fruit est populaire. A la Réunion, il y est assez rare; aux Antilles très commun, notamment en Martinique. Les caïmitiers étaient connus des Amérindiens, qui appréciaient son fruit. Autrefois, les feuilles servaient à soigner les plaies.

Usage traditionnel

 

Diarrhées légères: boire trois tasses par jour d'une infusion de feuille de 30g/l.

Le saviez-vous ?

 

 A la Jamaïque, les fruits mélangés à de l'orange servent à préparer une confiture consommée uniquement lors des mariages.

Littérature créole

 

« Rosalia «chantonne, à toute heure de la sainte journée, des qualités de romances sans distinction de race, de langue ou de religion. Sa bouche de caïmite pulpeuse affectionne les vocalises corses de Tino Rossi, les valses créoles du temps de Saint-Pierre, avant l'éruption du volcan, quelques boléros qu'elle capte sur les ondes de Cuba ou de Bénézuèle et, bien entendu, une tiaulée de chanters d'Église en grec et en latin qui te pétrifient d'extase mais ont le don d'irriter ta mère sans pour autant qu'elle intime l'ordre à Rosalia de coudre sa bouche.» » Extrait de RAPHAËL CONFIANT, Le cahier de romances, Collection Haute Enfance, Gallimard, 2000. 

Haut