FRUIT A PAIN Agrandir l'image

FRUIT A PAIN (LA PIECE)

FRPIN

Ce produit est vendu à la pièce.

Le fruit à pain est le fruit de l’arbre à pain,  grand arbre majestueux (9 à 20  mètres) aux feuilles ciselées d'un vert profond.Le  Fouyapen (ou Friyapen)  est un aliment énergétique. L’arbre à pain est originaire d’Océanie et fut introduit aux Antilles au XVIIIe siècle par les Anglais.  

Le fruit à pain doit l’origine de son nom aux Anglais qui transformaient ce fruit en farine dans les cas de pénurie (Breadfruit). 

Fanm sé chatengn, nonm sé fouyapen.

Plus de détails

3,00 €

L’arbre

Le fruit à pain est le fruit de l’arbre à pain,  grand arbre majestueux (9 à 20  mètres) aux feuilles ciselées d'un vert profond, que nous croisons régulièrement au gré de nos déplacements. Il commence à fructifier au bout de six ans et de novembre à juin. Il continue à donner des fruits pendant plus de cinquante ans.

Le fruit

Ce fruit arrondi possède une peau rugueuse, bosselée et une chaire ferme. Le  Fouyapen (ou Friyapen) renferme une pulpe blanchâtre riche en amidon. C'est aussi une assez bonne source de vitamine C.  Donc, le fruit à pain est un aliment énergétique. Par ailleurs, le fruit à pain est riche en fibres.

Les graines de fruit à pain sont une bonne source de protéines  et de vitamine B1 (thiamine).

Le fruit peut être consommé lorsqu'il est mûr, c'est-à-dire lorsque la sève laiteuse blanche vient à la surface et coule sur l'extérieur. Le fruit est encore dur et vert (fruit à pain bleu). Si on laisse le fruit mûrir davantage, une partie de l'amidon qu'il contient se transforme en sucre et il  a alors une saveur sucrée (fruit à pain doux).

Histoire :

L’arbre à pain est originaire d’Océanie et fut introduit aux Antilles au XVIIIe siècle par les Anglais.  La Royal Navy acheta  la Bounty en 1787 et nomma William Bligh capitaine  pour une mission bien précise : elle devait naviguer jusqu'à Tahiti pour récolter des plants d'arbre à pain puis les emmener aux Antilles où on essaierait de les cultiver pour nourrir les esclaves à moindre frais. La Bounty fut aménagée pour cette mission : la cabine du capitaine est transformée en serre pour les plants et un système de collecte des eaux pluviales est mis en place pour arroser les pousses. Arrivée à Tahiti, Bligh et son équipage y passent 5 mois, récoltant et embarquant 1 015 plants d'arbre à pain. Mais cette mission, partie le 5 avril 1789, est un échec à cause de la célèbre mutinerie du Bounty qui éclate le 28 avril.

Mais une seconde expédition entre Tahiti et les Antilles est organisée en 1791 et  de nouveau commandée par William Bligh. Ils rassemblèrent 2 126 plants d'arbre à pain et les livrèrent en 1792 aux Antilles.

Recette :

Croquettes au Fruit à Pain

Migan de Fruit à Pain

Gratin de Fruit à pain

Gâteau au Fruit à pain

Flan au Fruit à pain

Frites de Fruit à pain

Les fleurs mâles confites (« tòtòt »).

 

On consomme également les graines et les feuilles (ne peuvent être consommées que lorsqu'elles sont très jeunes).

Le saviez-vous ?

Le fruit à pain doit l’origine de son nom aux Anglais qui transformaient ce fruit en farine dans les cas de pénurie (Breadfruit).

Proverbe créole :

Fanm sé chatengn, nonm sé fouyapen 

Traduction : La femme est une châtaigne, l'homme est un fruit à pain

Moralité : la femme se relève de ses chutes comme la châtaigne tombée à terre pousse, l'homme ne s'en relève pas comme le fruit à pain tombé qui pourrit

 

An Nèg mo, an fouyapen an plis ka rété an pié

Traduction : " Un Nègre mort, c'est un fruit à pain en plus qui reste dans l'arbre à pain ".

Moralité : La mort d'une personne profite toujours  à un autre.

Haut